Loading...
Vous êtes ici:  Home  >  Fleet Mobility  >  Current Article

Care 4 Fleets professionnalise davantage les inspections de véhicules grâce à Drivex
Advertorial

Par   /  June 17, 2017

    Imprimer       Email
Care4Fleets

Care 4 Fleets, l’entreprise située à Vilvorde qui offre un soutien opérationnel aux entreprises disposant d’un parc de véhicules en achat ou en leasing, innove en lançant 3 nouveautés sur le marché.
D'abord, toutes les activités en matière d’enregistrement des dommages sont dorénavant regroupées sous le nom Drivex.
La seconde nouveauté est une mise à jour du système d'enregistrement des dégâts via smartphone qui est couplé à une caméra permettant de prendre des photos de très haute qualité.
La dernière nouveauté est une nouvelle plateforme de gestion online des dégâts. Enfin, les clients peuvent également créer leur propre norme en matière d'inspection des dégâts.

Parmi les nombreux services offerts depuis Care4Fleets depuis 10 ans, l’inspection des véhicules de leasing en fin de contrat, mais aussi de véhicules qui passent d’un conducteur à un autre au sein d’une même société. L’entreprise vient d’innover en regroupant ses activités d’inspection sous une nouvelle structure nommée Drivex et en profite pour inaugurer un tout nouveau système pour la prise en photo des dégâts. « Jusqu’à présent, nous utilisions les tablettes ou smartphones traditionnels pour prendre les photos et les injecter directement dans le document reprenant les dégâts », expose Katty Blanckaert, Manager. « Le désavantage de ces technologies, c’est que la qualité des photos n’est pas optimale.

Nos experts Drivex sont toujours à la recherche de nouvelles solutions et c’est ainsi que nous avons opté pour un système qui combine un smartphone puissant à un appareil photo Hasselbladt qui s’adapte sur le smartphone. Celui-ci offre une résolution très élevée pour les photos et une excellente luminosité. En cas de discussion autour d’un dégât, on peut donc facilement agrandir la photo. Les photos sont ensuite directement injectées dans le constat. A la fin de l’inspection, le conducteur est invité à signer le document d’inspection directement sur le smartphone et le reçoit par e-mail. Il y a donc très peu de remarques post-inspection puisque le conducteur sait à l’avance ce qu’il signe ».

Ce nouveau système de photos (smartphone avec caméra Hasselbladt) est couplé à une plateforme online plus user-friendly avec notamment des rapports plus détaillés. Les documents, plus efficaces pour le fleet manager, sont plus complets et permettent de savoir directement quels dégâts sont acceptables ou non. La charge des dégâts au compte du conducteur est ainsi simplifiée. « Le client reçoit en plus un conseil pour les réparations éventuelles, qui peut être transmis dans un ordre de réparation en quelques clics ».

Enfin, troisième nouveauté, la possibilité offerte aux clients de créer leur propre norme. « Nous travaillons évidemment avec la norme Renta pour l’analyse des dégâts. Mais certains clients souhaitent adopter leurs propres règles. Partant de la norme Renta, nous proposons donc à nos clients de créer leur document sur-mesure. Par cette approche, le fleet manager peut appliquer des charges différentes selon les diverses catégories de collaborateurs et ceci sans alourdir sa propre charge de travail. Dans ce cas, nous jouons un rôle de conseil », précise Katty Blanckaert. « Notre tâche est vraiment d’aider nos clients et leurs conducteurs de façon indépendante. Nous donnons par exemple des présentations de sensibilisation dans les entreprises à destination des conducteurs ».

Découvrez Drivex en détails sur le site internet : http://www.care4fleets.be

 

Un workshop basé sur l’échange

Le 29 juin prochain entre 12 et 14h, Care4fleets organise un ‘workshop’ très intéressant et offrira à une trentaine de ses clients la possibilité de se plonger dans le quotidien des inspections de dégâts et les différents types de dégâts à un véhicule . « Nous allons évidemment leur expliquer le côté théorique de notre travail, mais aussi leur montrer le côté pratique et leur donner la possibilité de s’y essayer. En quelques sortes, il s’agit d’une petite formation très spécialisée, qui donne en plus aux clients la possibilité d’échanger entre eux pour savoir ce qu’il est important de réparer ou non, quelle approche adopter pour les véhicules de pool ou ceux en fin de contrat, etc. »

Vous souhaitez vous inscrire, écrivez un e-mail à ‘sales@care4fleets.be’

    Imprimer       Email
This post has been viewed 966 times

Sur le même thème ...

LeasePlan_Veghel_12xxx

Avec EV100, Leaseplan renforce sa stratégie électrique

Lire plus →