Loading...
Vous êtes ici:  Home  >  Véhicules  >  Tests  >  Current Article

Essai Peugeot 308 (2017): encore plus aboutie

Par   /  July 2, 2017

    Imprimer       Email
PEUGEOT_308_TestDrive_07

La 308, leader de son segment dans nombre de pays, s’offre quelques évolutions. Mais plus que son esthétique et de nouvelles technologies, c’est l’envie de fournir un produit encore plus abouti qu’il convient de louer ici.

Apparue en 2013, élue ‘Voiture de l’année’ en 2014, la 308 est devenue la grande rivale de ce monument longue durée qu’est la Golf. Comme c’est généralement le cas pour tout modèle comptant quatre années d’existence, la Sochalienne se paie un petit passage en chirurgie. Un face lift d’importance niveau mécanique et technologies embarquées, mais relativement léger en ce qui concerne la robe de celle qui, avec plus de 760.000 exemplaires vendus depuis son lancement, est devenue un best-seller du segment C. Un segment qui représente 38% des ventes automobiles, et qui se trouve pour le moins engorgé avec les Focus, Golf, Astra, León, A3, i30, Cee’d, C4, Mégane, Auris, DS 4, Série 1 et 2, Logan, Civic, V40, Giulietta, Pulsar, Rapid, Classe A…

 

Filiation aux SUV 

PEUGEOT_308_TestDrive_010En adoptant pour ses six niveaux de finition (Access, Active, Allure, GT Line, GT, GTi) une calandre plus verticale qui, du coup, s’en vient modifier son capot, la 308 renforce non seulement son caractère racé, mais également sa parenté avec les SUV 3008 et 5008. Ainsi, dans la modification de sa face avant, le ‘Lion’ emblématique de la marque trône à présent au centre de la calandre qui voit, sculpté dans son bandeau supérieur, le nom Peugeot. Pour ce qui touche au refroidissement du moteur, l’opération est assurée par trois ouvertures imposantes situées dans la partie basse du bouclier. Quant aux antibrouillards, ils sont logés dans les écopes latérales.

Afin de pouvoir accueillir les nouvelles motorisations compatibles aux normes 6c, la trappe à carburant évolue elle aussi. De circulaire qu’elle était, elle passe à une forme rectangulaire afin de pouvoir intégrer l’orifice de remplissage de l’AdBlue. Enfin, à l’arrière, la signature lumineuse à trois griffes est désormais allumée en permanence.

 

Un concentré de technologies

PEUGEOT_308SW_TestDrive_026Si l’habitacle ne change guère, on pointera toutefois une meilleure qualité perçue niveau matériaux et assemblage, ainsi qu’un tableau de bord plus épuré suite au regroupement de nombreuses fonctions sur cet écran multimédia de 9,7’ déjà présent sur la 3008. Écran dont l’usage s’avère aussi aisé que celui d’un smartphone.

Connectée à ‘Tomtom Traffic’, la navigation 3D à reconnaissance vocale permet d’optimiser tout déplacement. Cela en fonction du trafic routier, mais également en ce qui concerne les infos routières reçues en temps réel. Cette 308 bénéficie aussi de la fonction Mirror Screen qui permet de dupliquer l’écran de votre smartphone sur l’écran tactile. Ce afin de bénéficier du meilleur des applications compatibles. L’accès à toutes les commandes peut se faire de façon vocale par simple appui sur le bouton situé en bout de commande d’activation des clignotants.

 

Aides à la conduite dernier cri

PEUGEOT_308_TestDrive_07Cette nouveauté intègre à présent toutes les aides à la conduite présentes sur 3008 et 5008. À savoir : l’Active Safety Brake et Distance Alert, soit le freinage d’urgence et l’alerte de risque de collision avec un piéton ou avec la voiture qui vous précède. L’AFIL, alerte du franchissement de ligne. L’AAC, l’alerte avertisseuse du temps de conduite (conduite continue au-delà de deux heures et à plus de 65km/h). La commutation automatique des feux de route. La reconnaissance des panneaux de vitesse spécifiques à la voiture. À ce sujet et en appuyant sur le bouton ‘MEM’, le conducteur peut choisir d’adapter la vitesse de son véhicule à la limitation exigée. Encore présent dans cette 308 revisitée : le régulateur de vitesse adaptatif avec la fonction-stop. Le système de surveillance d’angle mort. Le park assist… Tout cela de série ou en option suivant le degré de finition du véhicule.

 

Deux nouveaux moteurs de 130 ch

PEUGEOT_308_TestDrive_018Proposée en berline 5 portes et en Station Wagon, cette 308 met deux nouvelles motorisations à son catalogue. À savoir un Pure Tech essence 1.2 (3 cylindres) de 130 ch à boîte manuelle 6, et un diesel 1.5 BlueHDi (4 cylindres) de 130 ch et doté lui aussi de la nouvelle boîte manuelle à 6 rapports. Moteur déjà compatible aux normes de 2020 en ce qui concerne les émissions de NOx. La 308 est en fait la première voiture du Groupe PSA à être équipée de ce moteur offrant des sensations de conduite très proches des mécaniques à essence.

C’est plus spécialement ce nouveau diesel que nous avons longuement essayé sur la finition GT Line. Un moteur qui dans les mois à venir remplacera le 1.6 BlueHDi de 115 ch pourtant largement apprécié des utilisateurs, et même décrit comme une référence dans le genre. Mais c’est vrai que le nouveau venu surprend plus qu’agréablement en se montrant plus onctueux et même plus souple que ce 1.6. De plus, grâce à la nouvelle boîte manuelle à laquelle il est accouplé, les reprises sont encore plus significatives et, point non négligeable, la consommation se montre aussi plus sobre lors d’un passage à la pompe.

Bref, un agrément de conduite encore plus à la hausse, avec une tenue de route exemplaire et efficace qui demeure ‘la’ qualité première de la 308.

Ajoutons pour être complet, que le moteur de la version 2.0 l BlueHDi 180 ch est secondé par une nouvelle boîte automatique à 8 rapports.

 

Bilan fleet

Certes ce nouveau diesel devrait faire un tabac non seulement au niveau des ventes B2B, mais également en ce qui concerne celles aux particuliers. Mais force est de reconnaître que la version 1.2 essence de 110 ch, présente elle aussi lors de cet essai, demeure un vrai régal. Notamment sur les routes de montagne mises à notre programme. Et comme chez nous le prix du diesel se rapproche peu à peu de celui de l’essence, cette version pourrait devenir une excellente alternative dans le domaine du fleet.

 

New 308 GT Line BlueHDi 1.5 (130 ch)

FICHE TECHNIQUE  
Carburant   Diesel
Puissance 96kW/130 ch
Couple maximum (Nm@trm) 300Nm à 1.750 tr/min
Poids à vide 1.255 kg
Volume du coffre 420 litres
Volume du réservoir 53 l
Consommation moyenne 3,9 l/100 km
Émission CO2 102 g/km
Vitesse maximale 203 km/h
Cylindrée 1.499 cm3

 

AUTRES MOTORISATIONS
Moteur Carburant Puissance
1.2 PureTech Essence 110 ch
1.2 PureTech Essence 130 ch
1.6 BlueHDi Diesel 115 ch
2.0 BlueHDi Diesel 150 ch

 

INFORMATIONS DE GESTION
Prix de base HTVA 24.744 €
Prix de base TVAC 29.940 €
Puissance fiscale 8 ch
TMC (Bruxelles, Wallonie, Leasing) 495 €
BIV (Flandre) 548 €
Taxe de circulation 231,13 €
Déductibilité fiscale 90%
ATN utilisateur 1745 €/an
ATN Employeur 297 €/an

 

 

 

    Imprimer       Email
This post has been viewed 368 times

Sur le même thème ...

Ford fiesta red drive front

Essai Ford Fiesta: la nouvelle référence

Lire plus →