Loading...
Vous êtes ici:  Home  >  Véhicules  >  Tests  >  Current Article

Essai Renault Espace: avec un 225 chevaux, elle s’offre un zeste d’Alpine

Par   /  July 25, 2017

    Imprimer       Email
Renault_Espace20183

Avec l’arrivée d’une toute nouvelle motorisation essence, le crossover haut de gamme de chez Renault, étoffe sa gamme. Une mécanique développée par Renault Sport, et qui est uniquement associée à la boîte automatique EDC à 7 rapports.

Dérivé de celui de l’Alpine

Renault_Espace20184Cet Energy 1.8 TCe développe une puissance de 225 chevaux (165 kW) pour un couple maxi de 300 Nm. En fait, mais ici quelque peu dégonflée, c’est là la mécanique (252 ch) qui équipera la nouvelle Alpine.

Avec cette arrivée sous son capot, l’Espace dit adieu au 1.6 TCe de 200 ch. Un changement qui, au-delà d’une augmentation de 25 ch, lui permet de gagner 40 Nm. Toutefois, l’opération a un coût puisque, au catalogue, son prix augmente de 750 €, tandis que la consommation annoncée passe de 6,2 l à 6,8 l. Enfin, en ce qui concerne le CO2, il s’affiche maintenant à 152g/km et non plus 140. Par contre, on évoquera un agrément de conduite encore plus accru, avec des accélérations et des reprises améliorées par rapport au 1.6 TCe.

Doté de cette nouvelle motorisation, l’Espace joue, plus encore, la carte de la séduction. Grâce à ses quatre roues directrices et ses suspensions pilotées, il propose un incroyable compromis entre agilité, tenue de route hautement sécuritaire et confort princier. Cela sans oublier une insonorisation superbement maîtrisée.

Ajoutons que ce Energy TCe 225 sera au catalogue des versions Intens et Initiale Paris.

 

Petits ajouts çà et là

Renault_Espace20181Avec l’arrivée de cette motorisation de nouvelle génération, Renault en profite pour enrichir plus encore celui qui, de monospace qu’il était, a été, en 2015, réinventé en crossover.

Ainsi, lors de notre essai, nous avons découvert : une nouvelle teinte, le gris titanium, des jantes de 18 et 19 pouces, des sièges avant ventilés, une nouvelle sellerie ou encore de nouveaux éclairages LED pour les pare-soleil, la boîte à gants et l’espace de rangement sous l’accoudoir central.

Quant à la connectivité, on vous dira que l’écran  R.Link2 est compatible avec Appel Car Play et Androïd Auto. On évoquera encore la modularité ‘One Touch’ qui, depuis l’écran central, permet de rabattre à la demande, ensemble ou séparément, les sièges des rangs 2 et 3. Enfin, le hayon motorisé permet l’accès au coffre par un simple mouvement de pied sous le bouclier.

 

INFORMATIONS DE GESTION
Prix de base HTVA 33.388 €
Prix de base TVAC 40.400 €
Puissance fiscale 10 ch
TMC (Bruxelles, Wallonie, Leasing) 4.957 €
BIV (Flandre)
Taxe de circulation 319,04 €
Déductibilité fiscale 70 %
ATN utilisateur €/an
ATN Employeur €/an

 

    Imprimer       Email
This post has been viewed 396 times

Sur le même thème ...

Mercedes-Benz S-Klasse, S 560, W222, 2017/ PFV S-Klasse Zuerich 2017

Essai Mercedes New Classe S : réaliser l’impensable

Lire plus →